Considérations techniques

A propos de la cartographie

J’utilise depuis peu un compteur/GPS Garmin Edge 1000 qui charge automatiquement le trajet sur le site Garmin Connect à la fin de la sortie. Mon compte Garmin Connect est connecté à mon compte Strava (voici comment j’ai procédé pour cela). Strava offre des « fonctionnalités sociales » plus intéressantes que Garmin Connect.

Je cherche actuellement comment animer les traces GPX pour faire une vidéo montrant la progression du projet « Ride All of Maisons-Alfort ».

Voici comment je procède.

Avant de prendre le vélo :

– je décide vaguement des coins à visiter
– je repère les sens interdits pour essayer d’optimiser le trajet
– je charge les trajets déjà effectués sur la carte de mon GPS

Pendant la sortie :

– j’oublie plus ou moins tout ce que j’avais planifié
– je flâne au gré de mes inspirations, tout en gardant un oeil sur la carte du GPS pour repérer les rues qui restent à visiter

Après la sortie :

– le parcours se charge automatiquement sur Garmin Connect via wifi (Cycle Geekness)
– je télécharge le fichier GPX sur le PC (depuis Garmin Connect)
– j’utilise MyGPSFiles pour créer une image du parcours du jour et de la carte fusionnant tous les parcours accomplis.

J’ai également essayé de planifier un parcours optimisé et suivre le guidage du GPS, mais il semble que la navigation était perturbée par le type de parcours qui « tournent en rond ». La procédure manquait également un peu de spontanéité.

A propos de mes vélos

J’utilise le plus souvent mon vélo pliant Brompton pour ces sorties « Ride all of Maisons-Alfort ». Il est très pratique pour ça.

J’utilise également parfois mon vélo cargo Bullitt pour transporter mon fils et/ou des courses tout en explorant les rues de ma ville.

rideallofma_banniere_velos

Mon Genesis Croix de Fer est mon vélo quotidien dès que la météo est incertaine. Il est plus rapide que les deux vélos précédents ce qui n’est pas nécessairement un avantage pour explorer les rues.

Enfin, mon Felt F1 SL est un vélo de course très léger et rigide, très peu adapté à la flanerie d’une mission « Ride all of Maisons-Alfort ».

A propos de la photographie

J’aime la photographie presqu’autant que le vélo. Pour ce type de sortie, j’emporte mon Fujifilm X20, un compact expert de 350 grammes, doté d’une focale équivalente 28-112mm, bien pratique dans ce genre d’utilisation.

Pour le post-traitement, j’utilise Adobe Lightroom et Photoshop.

J’emploie parfois mon iPhone quand j’ai oublié mon compact et mon reflex Nikon D700 avec des focales fixes quand je sors avec mon vélo cargo (il faut au moins ça).